L'Environnement: Foyer économique et Wakawaka Lampe solaire
Foyers économiques ou améliorés :
La problématique du bois est une réalité dans le pays dogon. Chaque jour, il n’est pas rare de voir les femmes faire trois à quatre kilomètres pour chercher du bois pour la cuisine du jour. Sur le plateau par exemple, il est fréquent de voir les femmes payer un fagot de bois entre 1000 et 1250 Fcfa et cela chaque jour pour les grandes familles et deux jours pour les moyennes. Et c’est les femmes qui font face à toutes ses dépenses, ce qui coûte extrêmement cher. Et c’est au vu de toutes ses souffrances que vivent ses femmes tous les jours, que l’idée du programme de foyers a été intégrée. Comme son nom l’indique, ce sont des foyers qui permettent aux femmes d’économiser du bois et du temps pour la cuisine quotidienne et donc d’épargner plus d’argent. Pour se faire, nous avons pris contact avec un forgeron de la localité pour la fabrication des foyers, sa distribution selon les demandes exprimées par villages, les habillages avec de l’argile et des conseils. Nous avons cinq différents numéros de foyers répondant aux poêles des femmes. Nous donnons ses foyers aux femmes à un prix vraiment partenariat c’est à dire l’ONG prend les ¾ et les femmes ¼.Pour rappel : En 2012, Nous avons placé 477 foyers dans 400 familles et dans 12 villages. En 2013, nous avons distribué 198 foyers dans pas moins de 120 familles. Et les demandes continuent à arriver toujours et la distribution et la fixation suivent leur cours ainsi bien que la sensibilisation.
Foyer economique-

Wakawaka Lampe solaire pour les femmes
C’est toujours dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de travail des femmes, que ce programme a vu le jour à l’heure ou le monde se penchent de façon effrénée à l’énergie solaire, nous pensons être dans une bonne dynamique pour l’avenir. C’est aussi consécutif aux dépenses consenties par les femmes en rechanges de batteries de torches de marques passables en une année ou encore avec les lampes tempêtes dans d’autres coins et qui est nuisibles à la santé, et à nôtre environnement que wakawaka (plus résistante, durable et économique) est donné aux femmes à un prix largement revu en baisse pour que toutes les femmes puissent en acquérir c'est-à-dire, L’IFPD prend les 1/2 et les femmes1/2 du prix. Nous avons distribué
2044 Lampes solaires distribuées en 2013 dans tous les 34 groupements et elles sont très appréciées par les femmes. Et il y’a près de 1000 nouvelles demandes encore.

IMG_1483






ECO-Formation 2015
ECO-FORMATION avec 3 femmes et 3 hommes par village qui sont en partenariat avec IFPD (50)
Une formation sur la protection de l'environnement, la practique de la RNA et les techniques d'élagage en partenariat de Cantonnement d'Eaux et Foret de Bandiagara. Formateur Maiga
Eco formation 2015 SanghaEcoformation Sangha fevrier2015-3
Eco formation 2015 Koundou 2Eco formation 2015 Koundou3

desertification